Remonter
Didier Rols Storytelling Phygital

Didier Rols, expert Lab Compagnie en Storytelling Phygital

« Storytelling phygital : n. m. Communication narrative qui, pour un impact plus viral et durable dans le temps, combine le meilleur du support physique et du digital grâce à la réalité augmentée. »

.
Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre Lab Compagnie ?

L’accueil enthousiaste de Patrick à un trublion de la com et l’idée d’intégrer un collectif d’experts pour pousser encore plus loin le concept de Storytelling phygital.

Quel est votre parcours ?

Ingénieur automobile de formation j’ai commencé à travailler sur des problématiques d’organisation industrielle  et de packaging pour passer ensuite après un 3e cycle en marketing, par les relation clientèle, la formation commerciale et enfin la documentation de bord (notices d’emploi). En 2014, j’ai fait le grand saut après 17 ans de salariat pour démarrer une activité de freelance en intégrant une coopérative d’entrepreneurs.

Que pensez-vous apporter à Lab Compagnie ?

L’idée que Print et Digital peuvent se combiner pour créer de nouveaux formats de contenus qui combinent le meilleur des deux grâce à la réalité augmentée.

Comment travaillez-vous ?

Je travaille en mode nomade digital pour pouvoir travailler de n’importe où et surtout dans des lieux qui m’inspirent

Comment la créativité est-elle entrée dans votre vie ?

Je me suis toujours intéressé à la publicité. Enfant, je collectionnais autocollants de marques et affiches publicitaires. En école d’ingénieur, j’ai participé à plusieurs nuits de la pub et je me souviens d’avoir fait un exposé sur le slogan « Vous n’imaginez pas tout ce que Citroen peut faire pour vous ». Plus ma thèse professionnelle, j’ai rédigé un mémoire intitulé « Papa Maman Citroën » sur l’intérêt pour une marque pour adultes de créer de l’attachement chez l’enfant. Plus récemment je m’intéresse à la communication des ONG et Fondations qui essaient de créer de l’attachement à une cause chez les plus jeunes et d’éduquer à la philanthropie.
Qu’aimez vous faire de vos loisirs ?

Avec 6 enfants, mes loisirs tournent principalement autour de choses que je peux faire avec eux. Je privilégie les activités « déconnectées » qui nous permettent de rester connectés à la nature et d’entretenir l’intelligence de nos mains au travers de travaux manuels et de cuisine.

Qu’est-ce qui vous émeut ou vous révolte ?

Je suis révolté par l’impact environnemental du numérique à cause notamment, des écrans qui se multiplient dans les espaces publics, des courtes durées de vie de certains appareils, du développement du streaming et de la quantité de contenus que l’on stocke parfois inutilement dans les nuages.
De quoi êtes- vous le plus fier ?

D’avoir intégré en 2019 l’incubateur du patrimoine mis en place par le Centre de Monuments Nationaux, premier opérateur culturel et touristique national.