Remonter

Valie Fallot, direction Esec Digitale l’Académie, L’agence-école

« Travailler ensemble en harmonie. »

.

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre Lab Compagnie ?

Un très beau projet, L’agence-école, un souhait partagé avec Patrick Charni et Corinne Fossez Hetez de créer une structure qui aide juniors et seniors à intégrer/réintégrer le monde du travail. Un projet enthousiasmant qui s’inscrit naturellement dans la philosophie de Lab Compagnie… Et j’ai la chance de pouvoir développer en parallèle l’Académie, le centre de formation de Lab Compagnie, un formidable outil pour développer les compétences des communicants en entreprise.


Quel est votre parcours ?

J’ai longtemps travaillé comme salariée dans des structures de taille et d’activité très différentes dans des fonctions commerciales, marketing et communication, pour ensuite passer du côté de l’entrepreneuriat en créant une école d’art. Cette dernière aventure m’a donné envie de réunir ces deux univers en créant L’agence-école.


Que pensez-vous apporter à Lab Compagnie ?

Le goût du travail en équipe, de la mise en relation, de la coordination entre les individus, pour travailler ensemble en harmonie, et une rigueur dans le management d’un projet.


Comment travaillez-vous ?

J’aime alterner les phases de réunion et de mise en commun des idées, avec le travail de réflexion seule devant mon ordinateur ou dans un café. J’évite la routine qui m’ennuie et tue ma créativité.


Comment la communication est-elle entrée dans votre vie ?

Sans que je m’en rende vraiment compte, en réalisant qu’une idée géniale ne vaut rien si elle n’est pas portée par une bonne communication.


Quel est l’événement le plus marquant (professionnel ou privé) de votre vie ?

A 40 ans j’ai démissionné d’une grande entreprise où j’avais un bon job, pour chercher ce que je voulais vraiment faire et donner un sens à ma vie professionnelle. Quelques missions plus tard, je créais ma boite.


Qu’aimez-vous faire dans vos loisirs ?

Je pars en voyage dès que je peux et quand je suis citadine je profite des expositions, cinémas, spectacles et restaurants.


Qu’est-ce qui vous émeut ou vous révolte ?

L’injustice et la mauvaise foi me révulsent. Le manque d’accès à l’éducation des petites filles de par le monde me désespère.


De quoi êtes-vous le plus fier ?

C’est assez bateau, mais je suis très fière de mes 3 enfants qui mènent leur barque avec beaucoup de courage et d’audace.